Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tester un condensateur

 

 

Le condensateur est un composant destiné à emmagasiner et stocker les charges électriques ; il permet concrètement de stabiliser un courant d’alimentation. Lors de son fonctionnement, il absorbe une partie de la tension lorsqu’elle dépasse un certain niveau, puis la restitue quand elle baisse. Avec le temps, il peut donc être amené à se décharger. Comment vérifier qu’un condensateur fonctionne ?

 

Sommaire

1ère étape : décharger totalement le condensateur

Pour commencer, séparez le condensateur électrique du circuit auquel il est raccordé. Ensuite, utilisez un objet métallique pour décharger totalement le condensateur : une paire de ciseaux ou un tournevis. L’idéal est de réaliser le déchargement en connectant 2 fils isolés, cela vous protègera de la tension.

Raccordez l’objet aux deux pôles du condensateur : vous allez entendre un petit bruit sec et apercevoir une petite étincelle. Le condensateur est à présent entièrement déchargé.

 

Tester un condensateur

 

 

 

2ème étape : calibrer le capacimètre

 

Lisez sur le condensateur la valeur normale de sa capacitance : c’est un chiffre succédé par les symboles µF, signifiant microfarads.

Ensuite calibrer le capacimètre en le réglant sur une valeur supérieure à celle indiquée sur le condensateur.

Par exemple : valeur sur le condensateur 1000 µF, on règlera donc le capacimètre sur 2000 µF.

 

Tester un condensateur

3ème étape : tester le condensateur

 

  • Connecter le capacimètre au condensateur et lire la valeur affichée.

 

  • Si la valeur affichée par le multimètre est égale ou très proche de la valeur que vous avez lue sur le condensateur, cela signifie qu’il fonctionne normalement. En revanche, si elle est proche de zéro ou largement inférieure, le condensateur est hors service.

 

 

 

Tester un condensateur
Tester un condensateur

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article